lundi 17 août 2009

Retour à Melbourne, la boucle est bouclée !

17 et 18 août 2009

H-3 avant mon vol pour la France

Me voilà de retour à mon point de départ, prête à faire chemin inverse dans quelques heures : Melbourne > Hong Kong > Londres > Lyon…
Cela est étonnant de revenir dans cette ville de départ, de retrouver les mêmes lieux, les mêmes odeurs, certaines mêmes personnes... Cela rappelle les souvenirs du départ….

C’est également bizarre car c’est un grand décalage avec mes derniers mois que j'ai passé sur la route, le plus souvent dans l’outback ou même avec Darwin qui est une ville totalement relax avec un climat tropical alors qu’ici c’est l’hiver et que c’est une ville à l’allure européenne. J’ai donc retrouvé les couleurs grisonnantes des habits, les chaussures fermés, les hommes et femmes d’affaire marchant dans la rue. Ces derniers mois, c’était plutôt tong, short et fermiers etc …!!! Un énorme décalage qui me prépare doucement au certain décalage que je vais connaître également en revenant en France…

Comment décrire mes sentiments à quelques heures de mon départ ? Comment résumer mon aventure ?
Je crois que c’est impossible.
Mais ce qui est certain, c’est que j’ai passé une extraordinaire année et que de nombreux souvenirs sont gravés à jamais dans ma mémoire.
Il est donc impossible de résumer + de 300 jours de voyage, les milliers de kilomètres parcourus, les + de 8500 photos prises, les centaines de personnes rencontrées…
Impossible de résumer en une phrase ou même une page ces semaines en Australie : les jours, les semaines, les mois étaient trop différents (tant au niveau des activités, que du lieu…) :
- entre le boulot et les voyages en passant par les cours d’anglais
- entre la vie en plein centre-ville et la vie au milieu de nulle part
- entre le voyage en solo , en groupe organisé, en lift et le voyage avec des amis
- entre le 4x4 ou le bateau en passant par l’avion ou la marche
- entre les discussions en français et l’essai de comprendre les australiens de l’outback quand ils parlent entre eux


Mon voyage était finalement fait de plein de petites périodes différentes, d'une multitude d’expériences enrichissante.
Je crois que je l’ai vécu de mieux en mieux. Plus j’ai avancé et plus j’ai su ce que je voulais ou ne voulais pas faire. Plus les semaines ont passé, plus j’ai eu envie de découvrir la réelle Australie : je voulais être loin des sentiers battus, loin des autres backpackers, je voulais vivre des vrais moments à l’australienne. Je crois que j’y suis parvenu.
Ces derniers mois ont été l’occasion de vivre dans des endroits inimaginables (au milieu de nulle part), de côtoyer différents famille, d’apprendre et de comprendre des métiers totalement différents de celui des bureaux…
Je crois que ce qui a fait la différence, c’est que je ne me suis pas contentée de voyager, j’ai vécu mon voyage.
Par là, je veux dire que je n’ai pas fait qu’admirer un paysage, j’ai marché pour atteindre le point de vue.
Je n’ai pas fait que regarder le magnifique océan ou les superbes cascades, j’ai nagé quasiment à chaque fois que cela était possible
Je n’ai pas simplement observer des crocodiles, j’ai travaillé dans une ferme et ai nettoyé leurs cages tous les jour
Je ne pas fait que parler avec des australiens, j'ai partagé leur maison, leur travail et un moment de leur vie grâce, en particulier, au wwoofing
Je me rends compte que c’est cela que j’ai apprécié.

Pour être honnête, je reviens avec une grosse larme à l’œil (du fait que je quitte ce pays, cette vie de découverte quasi quotidienne, ce pays immense avec une faune réellement surprenante) mais avec le sourire aux lèvres (heureuse de retrouver ma chère France et principalement toute ma famille et amis). Mon cœur est donc balancé entre ces 2 sentiments : la tristesse et le bonheur. Un étrange sentiment...

Dans tous les cas, le plus important est que je suis heureuse de ce que j'ai vécu. Je n'avais aucun projet mis à part celui d'atterrir à Melbourne et d'étudier 4 semaines d'anglais. Je me suis laissé aller au fil de mes envies et opportunités, et je crois que je n'espérais pas découvrir autant !

Je profite de ce dernier message pour vous remercier de m’avoir suivi à travers ce blog, cela m’a motivé à continuer et j’étais heureuse de pouvoir partager ce que j’ai vécu. C’était comme si je n’étais pas vraiment seule. MERCI sincèrement. Je vous dit donc à très bientôt.

4 commentaires:

A a dit…

A tout de suite ma belle! :)
On sera là pour t'accueillir et sécher ta larme!

Hapi a dit…

hello... hapi blogging... have a nice day! just visiting here....

tagskie a dit…

hi.. just dropping by here... have a nice day! http://kantahanan.blogspot.com/

Marjo a dit…

lllll